Expérience au point de vente : répéter est-ce gagner?

Une des questions principales du marketing de l’expérience est celle de son additivité. La valeur de l’expérience de consommation s’accroit-elle à mesure qu’on l’accumule? Dans le cadre de la multi-canalité cette hypothèse est essentielle, car elle suppose qu’une expérience de qualité sur un canal conditionne celle qui sera éprouvée sur un autre. Et c’est ce que Laura Deleau a tenté de tester par une expérience menée avec l’aide de Timberland ( où elle a effectué son stage) en comparant deux groupes de consommateurs. L’un préparé par une consultation de la page de fan de facebook à une visite en magasin. L’autre ne connaissant que cette dernière expérience. Le résultat est clair, c’est dans le premier groupe que l’accroissement de valeur a été le plus important, corroborant ainsi cette hypothèse. Naturellement cette étude connait les limites d’un travail d’étudiant de master, notamment d’échantillon, mais présente toute les qualités d’une belle recherche qui sera utile pour tous ceux qui s’intéressent à l’expérience au point de vente.