1000 mercis, agence marketing interactif

Le 13 Janvier, les étudiants du Master MOI ont eu l’occasion d’entrer dans les locaux de 1000mercis pour une conférence sur le marketing digital et un approfondissement des missions de l’entreprise.

L’entreprise, française, est créée en l’an 2000 par Yseulys Costes et Thibault Munier. Depuis, elle s’est fait une place dans l’environnement du marketing digital en France, et s’attache à se développer à l’étranger si l’opportunité d’un business se présente. C’est comme cela que 1000mercis rachète des sociétés comme Ocito qui travaille sur le canal mobile et développe des filiales à Londres, Dubaï, New York et San Francisco.

L’arrivée dans les locaux met à l’aise, on peut sentir l’ambiance d’une entreprise jeune et dynamique. En effet, la moyenne d’âge n’atteint même pas les trente ans. Les étudiants sont accueillis par la directrice marketing de 1000mercis France, notamment, qui s’apprête à faire une démonstration de la diversité des missions du marketing digital que 1000mercis peut prendre en charge pour ses clients.

Place à la présentation, personnalisée par la directrice marketing, qui explique alors que la société est basée dans 5 pays mais agit dans plus de 55 pays au total, avec un nombre impressionnant de 400 salariés à l’heure d’aujourd’hui. Tout a pourtant commencé avec une question simple : « qui veut quoi à quel moment ? ». Il s’agit bien de connaître les envies des consommateurs au bon moment, et 1000mercis essaie d’y répondre en créant une liste de cadeaux pour mariage. Aujourd’hui, 1000mercis est bien plus diversifiée, et c’est bien là le sujet de la présentation.

L’accent est tout de suite mis sur le RTB, que 1000mercis a su apprivoiser depuis l’année 2012. RTB ou Real Time Bidding est une technologie récente basée sur la réalisation d’une séance d’enchères pour des espaces publicitaires, le tout en quelques millisecondes, à travers les montants que les annonceurs sont prêts à payer pour pousser leur publicité en temps réel sur un client précis, dès lors qu’il ouvre une page internet. Il s’agit d’un nouveau canal relationnel qui utilise le Data Marketing pour être particulièrement efficace. Avec le RTB, le monde de la communication passe de la vision à l’audience à la vision à l’individu.

Dans la suite du RTB, le DCO (Dynamic Creative Optimization) se fait une place importante. Il s’agit de faire confiance à un algorithme qui évalue la qualité des publicités affichées en temps réel, et de les comparer les unes aux autres, afin de déterminer lesquelles seront plus pertinentes et éventuellement lesquelles offriront le meilleur ROI. On peut d’ailleurs imaginer une optimisation des publicités en temps réel en fonction de la météo. Il fait beau et chaud, l’entreprise propose des salades, mais si le temps se rafraichit, l’entreprise saura proposer des sandwichs chauds, certainement plus pertinents.

Collecte de donnéesTous ces outils marketing s’appuient sur la collecte exponentielle de données, qui se matérialise à tous les stades du parcours client. Qu’il ouvre son Smartphone, réponde à un mail, lise une Newsletter, ou passe en boutique avant d’aller travailler, toutes ces données sont collectées à l’aide des cookies. Le principe est simple, des informations sont relevées à propos d’un individu dont on ne connait pas les informations personnelles. Il est codé comme un simple numéro, et tous ses faits et gestes sont enregistrés.

Il se peut que la même personne soit codée avec deux numéros différents car on ne sait pas que c’est cette même personne qui a ouvert son Smartphone et son ordinateur pour entrer en contact avec l’entreprise. Seulement, des recoupages sont faits, et dès que des informations concordent, l’outil est capable de définir que ces deux codes ne correspondent en fait qu’à une seule et même personne. C’est comme cela que s’enrichit la donnée client.

L’outil sur lequel sont recensés tous les points de contact entre un individu et une entreprise sont enregistrés sur le DMP, Data Management Plateform, véritable fierté de 1000mercis notamment, qui leur permet de stocker et de mettre en relation toutes les données récoltées.

Plusieurs objectifs se cachent derrière ces grands outils marketing. 1000mercis offre à ces clients, à travers la maitrise de ces outils les objectifs de fidélisation, de conversion au sein de l’opération (récupérer les adresses mail pour envoyer un e-mailing derrière), de qualification des individus, ou encore des objectifs de trafic, en générant des vues sur le site média.

Ces objectifs sont à définir par l’annonceur, client de 1000mercis, et à hiérarchiser, puisqu’ils ne pourront tous être satisfaits de front. Il s’agit là de campagnes marketing ciblées en fonction d’un objectif précis afin d’être plus performants dans l’accomplissement de cet objectif.

Une fois que les données sont récoltées, un scoring est mis en place, dans le but de noter les individus ayant été en contact avec la marque en fonction de leur potentiel de réponse à une offre ciblée, et ainsi d’établir une liste des clients en fonction de leur rentabilité potentielle pour l’entreprise.

Après une ultime précision sur l’importance de l’opt-in, la conférence se termine par un tonnerre d’applaudissement des étudiants du Master MOI à l’encontre des présentateurs qui ont su faire un tour exhaustif des techniques marketing permises par le digital, et ont su vulgariser ces concepts afin de permettre la compréhension de chacun des étudiants.

Rédigé par Ludovic Maugère / Mis en page par Hélène Souvandy