Il y a deux jours, Thibaut Munier, un des deux fondateurs de l’entreprise 1000mercis, pionnière du marketing interactif et mobile, nous recevait dans ses locaux.

A cette occasion, il nous a raconté l’histoire incroyable de l’origine de cette entreprise et de son concept.

Fin des 90’s, un jour de décembre, sa collaboratrice, Yseulys Costes, énumérait sur des Post-it les cadeaux qu’elle souhaitait recevoir pour Noel.

Un constat, en apparence banale aujourd’hui mais qui ne l’était guère à l’époque, la frappa : cela constituerait une base de données inestimable pour le commerce si nous pouvions réussir à connaitre et à rassembler toutes les envies de cadeaux des individus du monde entier.

A cette époque, le marketing étant un marketing centré produit, l’utilité même de ce type de données ne séduisait pas grand monde.

Il faudra alors attendre février 2000 pour voir naître la société 1000mercis. Celle-ci, fortement inspirée de son idée d’origine, commença donc par proposer des wishlists. L’idée était de pouvoir partager ses listes de cadeaux, en temps réel, à plusieurs individus.

En 2001, l’entreprise lance sa 1ere campagne de marketing interactif puis, en 2002, elle lance son programme Email Attidude.

Forte de son succès, dès 2006, l’entreprise s’introduit en Bourse.

En 2008, elle rachète Ocito, une entreprise réalisatrice de sites mobiles, d’apps, de campagnes SMS, etc.

En 2011, 1000mercis invente le retargeting par email.

En 2013, l’entreprise rachète Matiro, une entreprise spécialiste du RTB.

Aujourd’hui, l’entreprise compte 300 collaborateurs et possède des locaux à Paris, NY, Lyon, Londres et Rio.

1000mercis propose du BIG DATA (volume, rapidité et variété) et compte plus de 40 millions de membres dans sa base de données. L’importance et la qualité de celle-ci lui d’apporter des réponses innovantes aux entreprises qui souhaitent optimiser leurs actions de conquête et de fidélisation.

L’entreprise propose également, à ses clients, de la publicité interactive, du marketing interactif, du mobile et du real time bidding.

Si nous devions retenir trois points de cette présentation nous dirions qu’aujourd’hui, les programmes de fidélités sont plus personnalisés et plus mobiles, qu’on constate une irruption du multicanal en CRM et, enfin, que le temps réel nous fournit désormais des opportunités inestimables, notamment en termes de recommandations.

Pour en savoir plus sur l’entreprise ou sur ses offres d’emplois, rendez-vous sur son site web.